J’ai le dos large…

Salut les tricots-jaseuses,
Je voulais profiter d’un billet de blogue pour faire le point sur mon projet Huldan Takki.
J’ai suivi les mesures, mais voilà mon Huldan Takki a le dos trop large.
Pour ce faire j’ai commis plusieurs facteurs pouvant mener à l’erreur:
1- J’ai choisi une laine et des aiguilles qui nécessitaient une conversion.
2- J’ai fait mon échantillon, mais je ne l’ai pas lavé et bloqué pour voir le résultat.
3- Mon échantillon approximativement un peu plus petit que le résultat, j’ai jugé que ce serait correct en utilisant une taille plus grande. (Si j’avais lavé et bloqué mon échantillon, j’aurais tricoté une grandeur plus petite.
Conclusion après le lavage, il semblait tout simplement impossible de remettre mon Huldan Takki puisqu’il était nettement trop grand… 
Aie Aie AIE!
Je me suis précipité sur internet pour évaluer mes solutions.
1- Réduire par des coutures (ou il n’y en a pas ?!?!?!)
2- Couper et refaire (je n’ai jamais coupé un de mes tricots!!!)
3- Défaire et refaire… NONONONONON!
J’ai opté pour l’option 2.
J’ai donc fait des coutures à la machine pour empêcher que le tricot se défasse.
J’ai passé le ciseau dans mon tricot, snif snif.
J’ai fait une couture temporaire pour voir le résultat si j’attache avec une couture « invisible » avec mon restant de laine et… WOW… c’est vraiment bien!  Je suis supercontent.
Il suffisait de retirer une lisière dans le dos pour corriger le problème.
Il me reste à terminer la couture, mais au prochain podcast, je vous montre le résultat!
Bonne journée

Viking au crochet

Salut les tricots-jaseuses,
Je voulais glisser un petit billet sur mon projet Viking!
Lors que mon fils a joint l’équipe de biathlon, j’étais vraiment contente.  Mon fils a tendance a ne pas trop se « mêler » aux autres et de faire partie de l’équipe lui permettais d’avoir des compétitions en solo et des compétitions d’équipe.
C’est sa troisième année et la saison débute sous peu.  La commande passée l’an dernier à fait surface. Une tuque de Viking!  Il veut l’ensemble: Casque, corne, barbe!
Lors de la compétition l’an dernier, j’ai réalisé que nos ados ont réellement besoin de leur identité.  Ils ont tous un costume « serre ti-paquet »!   Blague à part, ils ont un survêtement une pièce aux couleurs de l’équipe. Ayant tous le même costume, pour se différencier sur les pistes, les plus expérimentés ont acquis une tuque.  Les plus farfelus, les plus colorés, les moins aérodynamiques sont à l’honneur.
Étant tous les jours sur Ravelry, je visionnais des bonnets pour un projet que je voulais faire à mon mari. Mon fils passant par là a vu un casque de Viking.  Le modèle qu’il avait choisi était le beau modèle en Fair Isle.
De mon côté, je voulais un projet facile, rapide et sachant qu’elle ne serait portée que pour très peu d’occasions (Compétition de biathlon, Halloween), j’ai choisi de produire une tuque au crochet.
Étape 1: Prendre la mesure, pour le tour de tête j’ai fait une chaînette de 60.  Fermé avec un tour de maille serrée et valider ma mesure.
Étape 2: J’ai choisi de faire une bande de mailles bride (4 rangs) puis refaire une lisière de maille serrée.
Étape 3: J’ai ensuite réparti les mailles en 8 sections, 4 bandes « en relief » et 4 sections uniformes.  Pour les bandes j’ai décidé d’utiliser une bride relief.   Puis j’ai monté le reste en diminuant avant et après la bande en relief d’une maille au besoin.
Étape 4: Construire des cornes (et les bourrées).
Étape 5: J’ai utilisé le patron Viking and Dwarven beard que j’ai trouvé sur Ravelry.  Elle avait le punch recherché!
Voilà, mon tit-homme est vraiment content.